BIENVENUE SUR LE CATALOGUE DU CENTRE DE DOCUMENTATION A.-G. HAUDRICOURT

La construction du sémiotique : sur les dynamiques langagières et l'activisme des acteurs de la communication /

de Nicolaï, Robert (aut.)
Collation: 1 vol. (160 p.) : ill., couv. ill. ; 22 cm.Édition: Paris : l'Harmattan, DL 2011.ISBN: 9782296543836 (br).Contenu: Résumé (4è page de couverture) : Cet ouvrage synthétise des recherches et des réflexions conduites entre 1985 et 2010. Il questionne l'élaboration sémiotique à laquelle nous participons nécessairement dès lors que nous communiquons, verbalement ou non. Focalisé sur les procès de construction de sens, de transformation de formes et d'élaboration de signes qui y sont liés, il introduit à une réflexion théorique sur la place des acteurs humains dans le développement de ces dynamiques. Il retient ainsi une stratification de pertinences, suggère des évolutions conceptuelles et présente des saisies qui donnent son épaisseur à une approche organisée autour de plusieurs thèmes, sans qu'il y ait une linéarité décelable qui conduirait inéluctablement de l'un à l'autre. Des lors, nous avons affaire à un va-et-vient qui part d'un 'sujet absent' et d'une 'langue' encore saussurienne pour déboucher vers sa déconstruction et la saisie d'une théâtralité dont elle est un enjeu. L'auteur souligne la nécessaire articulation qui, à travers les pratiques langagières et les procès d'interprétation, conjoint l'hétérogénéité des formes aux représentations unitaires et homogénéisées qui font sens dans le procès de sémiotisation continu que développent les acteurs de la communication. Lesquels ne sont plus les sujets absents donnés au départ.Sujet RAMEAU: Sémiotique Recherche | CommunicationType de document: OuvrageLangue du document: françaisPays d'édition: France
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
LLACAN
20 NICO (Browse shelf) Available Don G. Lazard LLACAN-5059

Bibliogr. p. 145-151. Notes bibliogr.

Résumé (4è page de couverture) : Cet ouvrage synthétise des recherches et des réflexions conduites entre 1985 et 2010. Il questionne l'élaboration sémiotique à laquelle nous participons nécessairement dès lors que nous communiquons, verbalement ou non. Focalisé sur les procès de construction de sens, de transformation de formes et d'élaboration de signes qui y sont liés, il introduit à une réflexion théorique sur la place des acteurs humains dans le développement de ces dynamiques. Il retient ainsi une stratification de pertinences, suggère des évolutions conceptuelles et présente des saisies qui donnent son épaisseur à une approche organisée autour de plusieurs thèmes, sans qu'il y ait une linéarité décelable qui conduirait inéluctablement de l'un à l'autre. Des lors, nous avons affaire à un va-et-vient qui part d'un 'sujet absent' et d'une 'langue' encore saussurienne pour déboucher vers sa déconstruction et la saisie d'une théâtralité dont elle est un enjeu. L'auteur souligne la nécessaire articulation qui, à travers les pratiques langagières et les procès d'interprétation, conjoint l'hétérogénéité des formes aux représentations unitaires et homogénéisées qui font sens dans le procès de sémiotisation continu que développent les acteurs de la communication. Lesquels ne sont plus les sujets absents donnés au départ.

There are no comments on this title.

to post a comment.