BIENVENUE SUR LE CATALOGUE DU CENTRE DE DOCUMENTATION A.-G. HAUDRICOURT

L'appel du bonheur : le partage alimentaire mongol /

de Ruhlmann, Sandrine (aut.)
Collation: 1 vol. (358 p.) : ill., couv. ill., cartes. ; 24 cm.Collection: Nord-Asie : supplément à la revue Etudes Mongoles & Sibériennes, Centrasiatiques et Tibétaines ; 5Édition: Paris : Centre d'études mongoles & sibériennes, Ecole pratique des hautes études, 2015.ISBN: 9791092565300 (br).Contenu: Pour les Mongols, partager de la nourriture, c'est bien plus et bien autre chose que se nourrir. En famille ou avec des visiteurs, au quotidien ou lors d'événements, le partage garantit, par un jeu d'« ouverture » et de « fermeture », le bon ordre des relations sociales, du déroulement des saisons et du cycle de la vie humaine. Il attire ainsi le « bonheur » sur les humains et leurs troupeaux. Sandrine Ruhlmann, qui a vécu de longs mois en Mongolie de 2000 à 2015, tant dans la steppe qu'en ville, décrit et analyse en détail le système alimentaire actuel. Elle y reconnaît, entremêlées, des idées et des valeurs héritées du chamanisme, du bouddhisme et de l'idéologie communiste. À travers la viande sur l’os, le lait fermenté, les raviolis ou les gâteaux-semelle, c’est toute une façon de penser et de vivre qui se révèle.Sujet RAMEAU: Coutumes alimentaires Mongolie | Anthropologie Mongolie Sujet géographique RAMEAU: Mongolie Thématique: Culture, art, littérature | Société, modes de vieThématique spécifique: Repas | Cuisine | Ustensile de cuisine | Pratique culturelle | Relations rituelles | Hospitalité | Cuisson des aliments | Relations homme-nature | Rites funéraires | Rites de naissance | Aliments | Alimentation | Pratique religieuse | Offrande | Relations sociales | Fête Géographique: Mongolie Ethnique: Mongoles Type de document: OuvrageLangue du document: françaisPays d'édition: France
Current location Call number Status Date due Barcode
AG Haudricourt
AGH
RUHL (Browse shelf) Available AGH-7762

Notes bibliogr. Bibliogr. p. [325]-336. Glossaire.

Pour les Mongols, partager de la nourriture, c'est bien plus et bien autre chose que se nourrir. En famille ou avec des visiteurs, au quotidien ou lors d'événements, le partage garantit, par un jeu d'« ouverture » et de « fermeture », le bon ordre des relations sociales, du déroulement des saisons et du cycle de la vie humaine. Il attire ainsi le « bonheur » sur les humains et leurs troupeaux. Sandrine Ruhlmann, qui a vécu de longs mois en Mongolie de 2000 à 2015, tant dans la steppe qu'en ville, décrit et analyse en détail le système alimentaire actuel. Elle y reconnaît, entremêlées, des idées et des valeurs héritées du chamanisme, du bouddhisme et de l'idéologie communiste. À travers la viande sur l’os, le lait fermenté, les raviolis ou les gâteaux-semelle, c’est toute une façon de penser et de vivre qui se révèle.

There are no comments on this title.

to post a comment.