000 01904nam a2200241 4500
020 _a978-2-7592-1976-6
022 _a1269-8490
041 _afre
044 _afr
100 _aCitton, Yves
_4Aut.
245 _aPour une interprétation littéraire des controverses scientifiques :
_bconférences-débats organisées par le groupe Sciences en questions à l'INRA en 2012 : le 8 juin à Versailles ; le 26 juin à Montpellier
260 _aVersailles :
_bEd. Quae,
_cDL 2013
300 _a1 vol. (175 p.) :
_c19 cm
490 _aSciences en questions,
_x1269-8490
504 _aBibliogr.
520 _aComment les scientifiques peuvent-ils participer aux controverses dont font l’objet certains développements techniques ? En injectant une sensibilité littéraire dans cette participation ! Telle est la thèse du petit ouvrage que vous tenez en main. Yves Citton propose de remplacer les débats délibératifs, inspirés de Jürgen Habermas et de la philosophie analytique, par des débats interprétatifs, nourris des sensibilités et des outils récents des savoirs littéraires. Ceux-ci permettent d’analyser les enjeux associés à la notion de pertinence et de questionner les jugements formulés au nom de la compétence. Au travers d’illustrations telles qu’un poème d’Henri Michaux ou une déclaration de faucheur volontaire d’OGM, l’auteur souligne la connivence profonde entre la recherche scientifique et l’interprétation littéraire. Et en guise d’ouverture finale, il suggère que notre société mondialisée gagnerait à pratiquer davantage la démocratie littéraire, en "littérarisant" ses dispositifs de communication et de débat.
690 _958359
_aThéorie et sciences
695 _961480
_aInterprétation
695 _961857
_aLittérature
695 _963416
_aRecherche scientifique
695 _959844
_aDébats et controverses
942 _cOUV
999 _c89002
_d89002