BIENVENUE SUR LE CATALOGUE DU CENTRE DE DOCUMENTATION A.-G. HAUDRICOURT
Cover image
Normal view MARC view ISBD view

Transmettre la langue bretonne : regard d'une ethnologue /

de Violo, Gaëlle (aut.)
Collation: 1 vol. (320 p.) : ill. en noir et en coul., cartes. ; 25 cm. Collection: Collection Thèses Note de thèse: Texte remanié de : Thèse de doctorat : Ethnologie : Brest : 2013.Édition: Brest : Centre de Recherche et Bretonne et Celtique, Université de Bretagne Occidentale, 2017.ISBN: 9791092331257 (br).Contenu: La 4ème de couverture indique : La transmission est omniprésente dans la vie sociale des individus. Le plus souvent elle passe inaperçue, se fait discrète. Pourtant, dans certains cas, elle attire l'attention, parce qu'elle n'est plus ce qu'elle était... Gaëlle Violo, ethnologue, décrit et décrypte des réalités linguistiques familiales complexes à travers les processus de transmission. Elle propose ici un regard nouveau sur la transmission intergénérationnelle de la langue bretonne en Bretagne, dans les filiations, tout en l'éclairant avec le cas de locuteurs du français, en position minoritaire, dans une province canadienne, la Saskatchewan. Son travail est tiré de sa thèse, menée au sein du Centre de recherche bretonne et celtique (Crbc). À partir du discours des informateurs, (non)locuteurs du breton, la chercheuse interroge : Qui parle, ou pas ? Avec qui ? Qui a transmis ? Qui transmet ? Pourquoi, pour qui ? Comment s'agencent les passations linguistiques à travers les générations d'une même famille? Quelle place pour les locuteurs premiers ? Les chemins de la transmission ont un impact sur les représentations de la langue, et vice et versa. Dire que la langue bretonne s'insère dans une logique d'héritage, la percevoir comme un patrimoine ou encore la proclamer symbole a également des conséquences sur la transmission à venir. Être capable de parler la langue ou vivre avec ? A l'heure où transmettre le breton n'est plus une évidence, tout en faisant l'objet de valorisation, il s'agit de comprendre comment les locuteurs du breton, dans ce contexte minoritaire, donnent du sens à leur pratiqueSujet RAMEAU: Breton (langue) Aspect social 1990-.... Enquêtes | Attitudes linguistiques France Bretagne (France) 1990- | Transmission intergénérationnelleType de document: OuvrageLangue du document: françaisPays d'édition: France
Location Call number Status Date due
AG Haudricourt
VIOL / AGH-8130 (Browse shelf) Available

Texte remanié de : Thèse de doctorat : Ethnologie : Brest : 2013

Bibliogr. p. 295-313. Notes bibliogr.

La 4ème de couverture indique : La transmission est omniprésente dans la vie sociale des individus. Le plus souvent elle passe inaperçue, se fait discrète. Pourtant, dans certains cas, elle attire l'attention, parce qu'elle n'est plus ce qu'elle était... Gaëlle Violo, ethnologue, décrit et décrypte des réalités linguistiques familiales complexes à travers les processus de transmission. Elle propose ici un regard nouveau sur la transmission intergénérationnelle de la langue bretonne en Bretagne, dans les filiations, tout en l'éclairant avec le cas de locuteurs du français, en position minoritaire, dans une province canadienne, la Saskatchewan. Son travail est tiré de sa thèse, menée au sein du Centre de recherche bretonne et celtique (Crbc). À partir du discours des informateurs, (non)locuteurs du breton, la chercheuse interroge : Qui parle, ou pas ? Avec qui ? Qui a transmis ? Qui transmet ? Pourquoi, pour qui ? Comment s'agencent les passations linguistiques à travers les générations d'une même famille? Quelle place pour les locuteurs premiers ? Les chemins de la transmission ont un impact sur les représentations de la langue, et vice et versa. Dire que la langue bretonne s'insère dans une logique d'héritage, la percevoir comme un patrimoine ou encore la proclamer symbole a également des conséquences sur la transmission à venir. Être capable de parler la langue ou vivre avec ? A l'heure où transmettre le breton n'est plus une évidence, tout en faisant l'objet de valorisation, il s'agit de comprendre comment les locuteurs du breton, dans ce contexte minoritaire, donnent du sens à leur pratique

940762302:630107696 Don G. Violo

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.
Conditions d'accès :
Le centre de Documentation est ouvert à tous publics. Lecteurs extérieurs : merci de prévenir de votre visite. Prêt (avec un garant) : 10 documents / 1 mois.

Horaires d'ouverture :
Tous les jours selon les disponibilités de l'équipe
Horaires indicatifs : 9h30 - 12h00 et 13h - 16h30
Adresse :
Centre de Documentation A.G. Haudricourt
CNRS - ARDIS, ex UPS 2259
Bât. D – RDC
7 rue Guy Moquet
94800 Villejuif
Site web / Twitter

Contacts :
Documentation.haudricourt [at] vjf.cnrs.fr
01 49 58 37 20